Faucon rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Faucon rouge

Message  Youli le Ven 1 Mai - 10:04

Faucon rouge


Ce week end du 25 avril j'ai décidé d'un commun accord avec moi même de me lancer dans la modification, le montage et la peinture d'un Faucon Millénaire d'AMT ERTL

L'idée au départ était de se contenter de terminer une maquette déjà bien entamée acheté dans un lot sur Ebay voila quelques années, et peut-être d'en tirer le faucon bleu que l'on aperçoit brièvement dans la Prélogie de Star Wars.

Il s'agit de ce modèle.



Les bandes bleues ne posent pas de problème particulier sauf que j'ai pas envie de dépenser des sommes folles en masquage, au départ je comptais découper ça sur du papier et pulvériser de loin, mais m'est venu une autre idée, que j'ai adapté au présent projet, et qui donne pas mal je trouve.

La maquette en présence

Il s'agit donc d'un kit déjà monté, ou presque, avec même quelques pièces en trop, et même un "patron" pour monter les pieds supplémentaires du faucon comme à partir de l'Empire Contre Attaque.
J'utiliserai cela sur mon kit AMT ERTL en "écorché" (Cuttaway) pour plus tard.

Il manque les trains, mais c'est pas grave.
Manque la verrière transparente du cockpit, pas grave non plus, j'ai découpé ça facilement dans une feuille transparente trouvée dehors.

Pour le reste, y'a pratiquement qu'à décider les modifications à apporter pour cela ne soit pas trop identique au YT-300 de Han Solo.
Je ne tarde pas à partir du principe que le radar est de trop. Je l'élimine et je trouve des éléments pour remplir l'espace vacant, au départ des pièces d'un appareil photo jetable, puis des détails d'un moteur de voiture (jouet). Cela rend pas mal du tout.






Ensuite il y a les tourelles. J'ai toujours trouvé ça nul de les avoir au milieu du vaisseau, même si à priori dans l'espace, il est possible d'avoir de telles tourelles opérationnelles avec des puits gravitiques différents du reste du vaisseau.
J'ai toujours pensé que cela aurait été plus logique et sympa de les avoir sur les côtés. Du coup j'ai essayé de placer les verrières, très proches des Tie Fighter, et cela rentre PARFAITEMENT sur les côtés.
Mais je vais pas me contenter de ça, j'y ajoute des "ronds de serviette" (du moins cela peut y ressembler) trouvés dehors et qui s'adapte parfaitement ici. Cela permet d'avoir encore plus de recul par rapport à la verrière et on distinguera d'autant moins l'intérieur, même si j'y laisserai les détails "techniques".
Les tourelles proprement dites, et ce qui allait avec au dessus et en dessous du faucon, se retrouvent sur les côtés avec quelques pièces plastiques pour compléter tout ça.







Les verrière sont peintes pour les montants, puis pulvérisé à l'aéro par du Smoke Screen à peine dilué.



Voila le résultat presque final :


Les "trous" des tourelles originales sont comblés et remplacés par ce qui me tombe sous la main, le haut par un nouvelle arme improvisée avec des morceaux de jouets Kinder, et des tubes de coton tige ainsi que des parties de trains d'atterrissage...



Le résultat peint :
avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Youli le Ven 1 Mai - 10:05

Ajout de pièces

Même si je tiens à ce que cela reste un projet simple, avec toutes les petites pièces qui m'entourent avec les projets de Viper, Raiders et même Battlestar, il m'est facile de savoir ou piocher et de récupérer éventuellement des restes qui iront parfaitement compléter un vide, un détail, de ce faucon façon Youli. Mais surtout j'ai fouillé dans les objets que je trouve dehors, ou amassé depuis quelques temps histoire que ce détaillage me coûte le moins possible.



J'ai, ici par exemple, ajouté un de mes fameux serre-câble autour du tunnel du poste de pilotage, pour éviter de poncer et retravailler cette partie. Le détail reste le même, mais en surépaisseur, voila tout... J'ai complété plus tard par des prises de câbles d'ordinateur trouvé la veille dehors...



J'ai, un moment, hésité à représenter le cockpit en "normal" ou bien de forme différente, avec un des hublots des tourelles, et un rond de rouleau de scotch.





J'ai surtout insisté sur la partie arrière qui ne manque pas de détails mais qui méritait mieux, et j'ai donc fait jouer ici des morceaux de touillette à café, des épingles qui constellaient des chemises achetées l'année dernière, façon trombones bizarres, des morceaux de serre-câbles, et des restes de grappes plastique (petits cylindres qui traînent souvent sur de petites pièces, parfois transparentes...).












Le moteur proprement dit se limitait à une pièce transparente d'origine, peinte en bleu. Cela ne me suffisait pas d'autant qu'une partie était cassée et le reste collé à la mauvaise place. Je collais le tout grossièrement pour m'en servir de support pour coller de nouvelles pièces, mes fameux serre-câbles qui ont déjà fait leur preuve sur le petit modèle de Revell, mais qui ici sont trop petits, j'en plaçais donc deux en laissant un espace, que je comblais plus tard par des tiges en forme de perle dont l'origine m'est totalement inconnue, mais que j'ai trouvé dehors, comme d'habitude.

Le résultat avec les serre-câbles et les "perles"...



Parmi les quelques pièces de maquette utilisée, il y aura les deux parties d'un moteur de voiture qui auraient pu être des pièces d'origine (le modèle de tournage fait apparaître effectivement un moteur de voiture ou de camion à cet endroit), que l'on aperçoit ici parfaitement avant la phase peinture.



L'avant avait ses pièces d'origine, mais je ne les trouve pas belles, voire grossières. Je les remplace par les parties d'un moteur qui s'adaptent curieusement parfaitement à cet endroit. Je n'ai encore rien décidé mais je comblerais peut être les trous par des bijoux autocollants, des perles semi-transparentes ou encore des petites pièces plastiques transparentes de type projecteurs... Je suis pas encore très sur.





Même si l'intérieur du cockpit est présent, il n'est guère détaillé. J'ajoutais donc le reste du moteur et du tableau de bord récupéré sur un jouet, avec un facilité déconcertante. Là encore l'invention totale des formes permet des digressions par rapport au sujet original.









Les sièges restent les mêmes mais en l'absence des pilotes originaux qui ne ressemblaient qu'à de vulgaires motards de l'espace, j'ai sélectionné quelques remplaçants, d'abord dans le grand nombre de personnages au 1/72 et 1/100 que j'ai à disposition, avec des personnages de la seconde guerre mondiale, plus moderne, avant de finalement choisir, par bravade et pour un clin d'oeil les personnages du Gunship de Nausicaä de la Vallée du vent que j'ai en double. Je choisis d'ailleurs de les peindre sous leurs vraies couleurs. Bien qu'on ne le verra plus, je choisi de mettre un troisième personnage assis, grossièrement sculpté représentant un membre d'équipage de bombardier je pense, à l'arrière. Je ne me suis pas fatigué pour les couleurs ici, du gris et un jus noir...













L'intérieur est grossièrement peint en noir, et le fond est comblé par la pièce originale, au début transparente, cassée de toute façon, que je peins grossièrement en acier suivi d'un jus noir. Le tout est entouré d'une bande en laiton, chute de photo découpe, bien pratique et qui permettra astucieusement de faire oublier l'espace entre le "tunnel" et le cockpit proprement dit une fois toutes les pièces réunies.




La verrière est complété par les pièces transparentes, collée difficilement à la cyano, puis arrosé de SMoke Screen...




Au final, entre le smoke screen et la petitesse des pièces en présence, on ne voit plus grand chose, et tant mieux car je crains d'avoir, étrangement, placé tout cela un peu vite et de travers... Smile

avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Youli le Ven 1 Mai - 10:06

Un peu de couleur...

Enfin le thème couleur. Rien ne m'empêche de le faire violet à pois rose, ou vert camouflage.
Mais je reste dans un premier temps dans l'idée de faire un travail de peinture "simple", en pulvérisant successivement du noir, de l'argent, et du gris de base, en Prince August. C'est beaucoup trop sombre, mais cela ira en s'éclaircissant.









Bien que je sois bien loin du résultat final voulu, je ne peux m'empêcher de commencer à brosser la peinture une fois sèche, pour appréhender le résultat d'une coque âbimée et usée... J'aime beaucoup le résultat ici, mais ce n'est pas ce que je veux obtenir.





Je ne place finalement du mastic qu'autour du tunnel menant au Cockpit, cette partie offrant à l'oeil une jointure par trop visible, même une fois poncée. La surface corrigée sera plus homogène, et repeinte.




Je place mes étiquettes autocollantes à sacrifier, en formant en haut une espèce de sigle, façon cible, et en bas plutôt une crois en suivant les éléments en présence.
Voila le résultat une fois les masques enlevés et les bavures en partie néttoyées.




La partie arrière est sciemment oubliée pour le marquage rouge, je compte de toute façon le salir énormément et les radiateurs auront droit à un traitement de faveur de différentes teintes métalliques...




La phase de Weathering, les couleurs de base étant en place, peut commencer.

Je commence par un épais jus, en encre Citadel marron et noir, dans les "creux" de la coque, sur les deux côtés, et cela rend déjà pas mal du tout...





Entre temps, un nouveau travail de brossage à sec permet de reprendre les bavures et de cerner plus précisément encore le marquage rouge, tout en gardant cet aspect "peint de loin" que j'aime beaucoup... Il faut comprendre qu'au final, il y a beaucoup plus de travail au pinceau qu'à l'aérographe.



Je continue par un jus marron, peinture à l'huile et WHite Spirit, pour donner un aspect usé, rouille, à l'ensemble, avant de passer un jus noir à l'Enamel et au White Spirit qui même s'il remplira les creux admirablement, ne me permettra étrangement pas à gommer aussi facilement, la carlingue comme je l'espérais. Les couches successives de peintures sont peut peut être responsables de cet état de fait, à moins que ce ne soit le premier jus à l'huile qui auront rendu le travail plus difficile.






Hier soir voila ou j'en étais de la phase de weathering et du gommage de peinture pour un ultime et dernier jus.










Encore un tout petit peu de boulot, peinture et jus sur les armes, ultime brossage à sec et jus (j'ai acheté d'autres couleurs de peinture à l'huile) me permettront de prétendre avoir bel et bien fini ce modèle vite fait bien fait que j'ai eu plaisir à vous présenter.

A bientôt pour un dernier post avec des photos du modèle fini... Smile
avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  dark gundam le Sam 2 Mai - 12:43

juste un seul mot SUBLIME


ps : ( merci pour se petit cafe dans la gare d'angouleme sa ma fait supre plaisir . j'espre que la prochain foix que tu pase ici tu aura du temps pour visite mon petit musee )
avatar
dark gundam

Messages : 293
Date d'inscription : 02/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://mon adresse mail valide est : ghost.oneforce@laposte.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Youli le Sam 2 Mai - 14:40

Cela m'a fait plaisir aussi, en plus le voyage c'est super bien déroulé et te voir après tout ça, c'était une forme d'apothéose Smile

MErci encore Smile
avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Youli le Mar 5 Mai - 22:14

Voici l'état du Faucon rouge en début de semaine, fin avril.




Même s'il n'est pas totalement fini, il était quand même bien avancé. Vraiment il ne manquait qu'à compléter les tourelles avec les canons et c'était bon.

Au moment ou je me disais qu'il était possible de le terminer rapidement, la maquette est tombée de son perchoir et plusieurs pièces ont été cassés et décollées. Un peu du côté moteur et surtout la passerelle... mais heureusement ce n'est pas difficile à réparer.






Tant pis. Ce sont des choses qui arrivent. Mais du coup j'en ai profité pour améliorer encore plus sensiblement les changements, ce qui va me forcer à recommencer la peinture, et les jus, à divers endroits.

J'ai commencé à reprendre les détails des mandibules. J'avais déjà placé quelques pièces supplémentaires au bout, pour le fun, et surtout parce que je trouvais que cela manquait.




Mais du coup j'ai également ajouté des tuyaux et des articulations de Gundam un peu plus haut, donnant un aspect plus sportif, plus racé à ce "Faucon rouge".

J'ai réuni un grand nombre de pièces pour améliorer aussi le détaillage à l'arrière, une fois de plus, sans doute sur les côtés qui manquent cruellement de profondeur en l'état actuel des choses, et encore un peu sur la passerelle, ne serait-ce que pour masquer l'accident.
avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Youli le Lun 11 Mai - 21:30

J'ai profité de l'accident du Faucon pour ajouter encore pas mal de détails. Tout d'abord sur les mandibules, j'ai collé quelques articulations de Gundam dans lesquels j'ai pu insérer des morceaux de grappes incurvés, qui feront office de nouveaux tuyaux. Cela alourdit un peu mais donne un aspect nouveau, inédit, plus sportif peut être...
Un brin impatient d'en découdre avecla phase peinture, plutôt qu'une base grise voire noire à l'aéro, j'ai préféré mettre un petit coup de bombe Tamiya Argent que j'avais sous la main. En grattant ou en comptant sur la réaction presque allergique de la Prince August au jus Email et White Spirit, cela pourrait avoir son utilité.




Le cockpit est encore visible, profitons en, cela ne va pas durer.


Ici on voit bien que derrière la vitre, il n'y a rien que des détails technique, mais ensuite, on imaginera ce qu'on veut...


Un morceau a été décollé du moteur, rien de grave, mais on voit bien la différence entre la surface peinte et ce qui était collé.


Pour éviter de déséquilibrer la ligne générale du vaisseau, j'ai donc entrepris d'ajouter de nombreux détails à l'arrière aussi, en empruntant de nombreux morceaux à deux F-14 au 1/48, un ancêtre des années 70 de Monogram et sa réédition récente "Black Tomcat" de Revell.
Iici on peut reconnaître les bords des sièges du F-14 et des morceaux de missiles, ainsi que des trains...


D'autres morceaux s'ajoutent du coup à l'avant, alors que j'avais déjà repris le vieillissement et la patine de l'avant, les trains feront office de senseurs, et autres appareils qui remplacent ainsi la grosse parabole, manquante dans ma version du YT-300.


D'autres morceaux vont améliorer le dessus et le dessous de l'appareil...


Le cockpit se voit agrémenté d'un morceau, que je trouve à la bonne taille, armes ou simples projecteurs je n'ai pas encore décidé.
Le voila en bonne place.




Le vaisseau avant son nouveau travail de peinture. Cet aspect là va me manquer, je l'aimais bien, mais je n'ai pas le choix...





Je trouve déjà que cela a plus de gueule. Tout ces nouveaux détails donnent vraiment une touche d'originalité à ce vaisseau.



Mais Je trouve que les bords étaient encore trop épais. Je n'avais pas envie de tout décoller donc j'ai ajouté des profilés plastique en forme de L, qui ajoutent aux détails tout en donnant l'impression d'une tranche moins épaisse. Et c'est facile à poser en plus !





Les derniers morceaux qui concernent les trains du F-14 complètent à la fois l'avant et le reste du vaisseau...



Ces tuyaux par exemple, se marient parfaitement avec cette partie, je trouve.

Un autre morceau du F-14 semble fait pour aller là je trouve...


Cela manquait encore de tuyaux à ce niveau, alors quelques grappes plastiques de ci, de là...




Fini de rigoler, faut reprendre la peinture. Un peu d'aéro, beaucoup de brossage à sec, cela assombrit considérablement le vaisseau, mais efface le travail précédent, à mon grand désarroi.


Les lignes rouges sont reprises au pinceau avec de la foundation. Peut être un poil trop pétant, mais on s'en arrangera avec un brossage à sec gris ou blanc suivi d'un jus approprié.


Ici on voit bien que le brossage à sec gris et blanc affine quand même les détails, et facilitera le vieillissement avec les jus. Notez la différence de l'avant, travaillé, et l'arrière, encore à finir.




Un premier jus et quelques images faites en lumière naturelle pour voir. Pas mal mais je trouve que les panneaux sont de nouveau trop uniformes.





Surtout en dessous. Je reprends certains panneaux en gris, en bleu clair, en jaune sable, ensuite idem au dessus, pour un nouvel aspect de plaques plus discordantes, plus usées que jamais.




Ca va vraiment donner...



Allez, encore un peu d'efforts, de patine, de jus, et on en parle plus ! Smile
avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Youli le Mar 19 Mai - 18:13

Beaucoup de changement, un nouvel incident, mais un kit terminé...


Petit teaser comme d'hab :



avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Youli le Dim 24 Mai - 18:35

Bon ben voila, je pense que je l'ai bel et bien terminé.

Il m'aura donné plus de mal que je ne pensais.

Des photos lumière du jour, en grande partie sur un carton neige noir que j'ai trouvé dehors (le pauvre).

























avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  dux2081 le Dim 24 Mai - 22:27

On voit qu'il a bien véçu celui-ci ci... un peu trop même...
Tu nous fait un reconstitution d'objet fouille spacio-archéologique???? pirat

_________________
J'erre sur les chemins qui font des rêves, une réalité...
avatar
dux2081
Admin

Messages : 1378
Date d'inscription : 03/03/2008
Age : 34
Localisation : ici et ailleur

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Youli le Lun 25 Mai - 19:49

AU moins c'est dans la logique Star Wars. C'est pas dans l'univers Star Trek que je pourrais faire ça, sauf avec les Klingons... Tiens si je reprenais mes Bird of prey ? Smile
avatar
Youli

Messages : 2165
Date d'inscription : 28/04/2008
Age : 47
Localisation : Entre Saint Maurice et Porte de Vincennes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Faucon rouge

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum